dimanche 17 juin 2007

Un tsunami bleu évité

Aujourd'hui, la France a évité un tsunami bleu sur l'Assemblée Nationale. Les sondages qui ont eu lieu la semaine dernière ont eu tout faux concernant ce deuxième tour des élections législatives françaises. Ils disaient que l'UMP aurait près de 440 sièges et finalement ils ont eu 314. Cela est sûrement dû à la magnifique idée de la TVA sociale que le gouvernement actuel essayer, tant bien que mal, de faire passer. Et le résultat est là : pendant toute la semaine le Parti Socialiste a "crié" à l'arnaque. Et ils ont eu finalement ce qu'ils voulaient !

Je remercie, du fond du coeur, tout ceux qui n'ont pas voté pour la droite car je pense qu'avoir près de 70% de sièges de droite à l'assemblée est une situation dangereuse pour la république. Notons aussi le fait que le nombre de siéges PS a augmenter de 25% par rapport aux élections législatives de 2002. Et que la configuration actuelle permet un meilleur équilibrage des "discussions" à l'assemblée nationale. Et près d'un mois après les présidentielles, François Bayrou a perdu ses électeurs (près de 7 millions) et se retrouve avec 4 députés à l'assemblée.

Les résultats sont donc : 311 députés pour l'UMP, 212 pour le PS.

Un aperçu plus détaillé sur les résultats :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire