vendredi 22 juin 2007

Mandriva refuse un accord avec Microsoft

Dans la série "signe un accord avec MS", il y a le candidat Mandriva :) Ce dernier vient de refuser de signer tous les accords proposés par Microsoft. Il y a déjà eu Ubuntu (Canonical) et RedHat qui avaient aussi refusé de signer les papiers de Microsoft. L'accord en question servirait à laisser la société qui le signe tranquille au niveau justice (concernant les brevets violés) mais l'oblige à partager la moitié de ses revenus avec Microsoft. En revanche, Microsoft s'engage à promouvoir les logiciels libres. Les concepteurs de chacun pourront utiliser aussi les technologies de l'autre sans risque juridique. C'est ce type d'accord que Novell a signé !

Microsoft dit que Linux viole environ 235 brevets déposés par Microsoft. Le seul problème dans ce que dit M$ c'est que rien n'a été prouvé ! La communauté du libre a ouvert un site il y a quelques temps Show Us The Code pour inciter Microsoft à montrer leur code et démontrer ainsi au monde entier qu'ils ont raison mais rien n'a été fait. Ils ne veulent pas montrer leur code, même de petits bouts pour comparer ! Peut être que ce sont eux qui violent des licences en mettant du code sous licence libre dans leur code sans le redistribuer.

En attendant, j'espère que Microsoft va se calmer un peu sur ces accords avec presque tout le monde ... Ils ont réussi cependant à faire signer : Novell, Linspire, Xandros et LG. Ils doivent comprendre que ce n'est pas si facile que ca de convertir des geeks en puissance !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire