mercredi 9 mai 2007

Conférence Microsoft Silverlight

Ce matin, Microsoft a organisé une conférence pour présenter leur nouveau produit : Silverlight. Je vais donc vous parler de ce nouveau produit. Produit miracle à en croire les présentateurs.

La conférence a commencé avec une première partie sur le Web 2.0 (présentée par Mr Marc Jalabert) où l'idée principale qu'on devait garder en tête est "Stratégie plateforme Software + Services" ... Microsfot veut tirer profit de chaque brique des clients, serveurs et les services. Le projet XBOX Live en est un exemple où le client bénéficie d'une expérience utilisateur optimale et où on peut accéder à différents services tels que : télécharger des jeux, jouer à plusieurs, etc. Ensuite, on nous présenté un exemple d'un site pour montrer ce que l'on peut faire en combinant les différentes briques précédemment évoquées. Le site GuideTélé.com était l'exemple en question où Mr Dick Lantim nous explique les différents points forts et l'originalité du site.

Conférence

La 2ème partie commence, et là on attaque le vif du sujet : Microsoft Silverlight ! Qu'est que c'est ? Silverlight est tout simplement un Flash killer, c'est la réponse de Microsoft pour Adobe pour lui montrer que elle aussi peut faire des choses bien :) Donc c'est censé être multi-plateforme pour du développement web et qui nous permet de faire de jolies animations :) (Les mots les plus importants sont les derniers :) ) Plusieurs points sont mis en avant pour montrer les avantages de ce produit :
  • C'est un simple plugin qu'on installe (comme flash)

  • multi-navigateur

  • multi-plateforme

  • permet de créer des RIA (Rich Internet/Interactive Application)



Tout cela pour dire ... "on ne veut pas que flash soit le seul sur le marché !".
On dit multi-plateforme mais on nous montre que MacOS, Windows XP et Windows Visata ! Le support Linux n'est même pas mentionné ... On nous dit que le projet Mono va tenter une implémentation de Silverlight, mais cette initiative n'est encouragée ni par Novell, ni par Microsoft ! Bref, Linux n'est pas à l'ordre du jour ... et ce n'est pas demain qu'on verra du Silverlight sur Linux.

Entre la version 1.0 et 1.1 de Silverlight, il y a eu l'intégration de .NET et le plugin est passé de 2 Mo à 4 Mo. Ce n'est pas un point très important mais je devais le mentionner parce que j'ai trouvé que la différence était énorme ! Mr Marc Jalabert continue la présentation et il commence à parler des performances de cet outil et là petit lapsus :) Il dit : "On peut s'attendre à un gain de performance de 1000 par rapport à JavaScript". Il faut dire que JavaScript a été concu pour faire du JIT (Just In Time), donc quand on dit que c'est 1000 fois plus rapide que du JavaScript alors c'est très très rapide par rapport au C, et dans ce cas là je ne vois pas du tout pourquoi on se casse la tête à faire du C ? ... Bref, on pourrait se dire "Ah mais il s'est trompé ! Il parle du JavaScript qu'on trouve dans Firefox", mais là aussi un facteur de 1000 est très exagéré ! Il faut aussi comparer à la version 3 de Firefox qui sortira bientôt et qui a beaucoup optimisé l'interprétation du JavaScript ! En résumé, c'était un très bon argument de vente mais complètement utopique :) J'imagine bien la déception du client à l'essai du produit se rendant compte de la vitesse réelle de la "chose".

Dernière partie de cette conférence, une présentation de la suite Expression Studio. Honnêtement, là je dois dire que les outils était bien faits et bien pensés. On nous a surtout montré l'outil Blend qui servait essentiellement à manipuler des vidéos. Les possibilités de cet outil semblaient larges, mais Blend souffre apparemment d'une certaine lenteur. Il a mis 30 secondes pour mettre 2 effets sur une petite vidéo de 30 secondes.

Juste après la présentation, commence la traditionnelle séance de questions. Là les présentateurs Microsoft répondent gentiment aux questions (parfois de façon trop officielle :) ), ils expliquent des détails techniques. Rien de très passionnant pour l'instant. Jusqu'au moment où l'un d'eux parle d'AST. Quelqu'un pose la question pour savoir ce que c'est et là ils disent "Euh ... oh ... non c'est trop compliqué .... mais c'est un arbre en gros !". Donc je voulais apporter cette petite précision qui pourrait leur servir lors d'une prochaine conférence. un AST est un arbre qui permet de décrire la structure d'un programme et elle veut dire : Arbre Syntaxique Abstrait ... et non pas typé comme j'ai pu entendre dans la salle ! AST étant l'appellation anglaise qui veut dire : Abstarct Syntax Tree.

Pour finir cet article, on doit dire un mot à propos d'Adobe Flex qui est le concurrent direct de Microsoft Silverlight. Récemment, Adobe a mis sous licence open-source Flex. Alors la question est très simple : Microsoft envisage-t-elle de publier sous licence open source Silverlight ? Bien entendu, ca sera dans un futur pas très proche. Mais comment cela se passera-t-il ? En ce qui concerne Linux, si elle veut faire imposer son produit, envisage-t-elle de faire un plug-in sérieux pour Linux ? (on peut toujours rêver)

L'année prochaine le produit Silverlight sera disponible et l'outil Flex sera utilisé à plus grande échelle. On verra comment ces deux outils évolueront dans le temps et dans quel sens. En attendant, on est bien content d'avoir du Flash 9 qui tourne sous Linux sans trop de mal :) Et rendez-vous le 21 Juin pour MIX'07 à Paris :)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire